jeudi 24 janvier 2013

L'effet papillon

Chaque fois que je dois choisir entre une voie sur l'autoroute, je choisi celle qui avance le moins vite.

Chaque fois que je dois choisir une file à la caisse au supermarché, je choisi celle qui avance le moins vite. (Vous savez celle de la nouvelle caissière qui commence, ou bien celle de la caissière qui doit faire un dépôt, ou encore celle du client qui s'engueule avec la caissière pour X raison et finalement, celle de la gentille mamie qui veut payer avec ses petits sous noirs?)

Bref, chaque fois que je choisi, j'ai l'impression d'avoir fait le mauvais choix!

Cependant, un matin de la semaine dernière, alors que j'avais ENCORE choisi la voie la plus lente sur l'autoroute, je me suis mise à penser. Au fond, il y a sûrement une raison pour qu'à chaque fois, ça m'arrive (ne me dîtes pas que c'est parce que je connais mal le trafic!!).

Ma réflexion a donc été la suivante:

Vous avez certainement déjà entendu quelqu'un dire: ''Si je n'avais été en retard à cause de (placer ici n'importe quelle raison), j'aurais été dans le gros carambolage!'' ou bien d'autres phrases voulant dire que s'il n'y avait pas eu un événement X dans leur vie venant changer le cours des choses, ils auraient été dans une situation Y (agréable ou non). Dans ce temps là, les gens ont tendance à se dire que la vie fait bien les choses.

Je me suis donc demandé: Et si tous les jours, la vie faisait bien les choses mais que nous n'en savions rien? Chaque fois que je dois choisir entre 2 voies, qu'est-ce qui me dit que le choix que je prend n'a pas d'incidence sur ma vie? Parfois, nous savons que nous avons été chanceux d'éviter un accident ou autre. Mais d'autre fois, nous avons peut-être évité quelque chose sans le savoir ou bien il nous est arrivé quelque chose grâce à ça.

Et j'ai pensé à l'effet papillon...

Qu'est-ce que l'effet papillon? Voici une belle façon de vulgariser la chose: ''L'effet papillon est une expression qui résume une image concernant le phénomène de sensibilité aux conditions initiales en théorie du chaos. Elle est parfois exprimée à l'aide d'une question: ''Un simple battement d'ailes d'un papillon peut-il déclencher une tornade à l'autre bout du monde?'' (Wikipédia)

Un simple choix ou évènement peut donc avoir une incidence incroyable tant sur notre vie que sur celle de millions d'autres personnes.

(Il y a d'ailleurs un film sorti en 2004 s'appelant l'Effet papillon mettant en scène Ashton Kutcher qui parle du phénomène.)

2 commentaires:

Fleur d'âme a dit…

Tu sais a quoi ton billet me fait penser ? Dans le monde, il y a deux types de personnes, celles qui voient ce qu'elles ont et celles qui voient ce qu'elles n'ont pas...

Qui dit que dans le deuxieme choix aurait été le meilleur en bout de ligne?

Merci Capara pour ton billet inspirant...

Capara a dit…

C'est toujours un plaisir chère amie! ;)